Home Store Products Research Design Strategy Support News
 Research | Napoleonic Cugnac Campagne de L’Armée de Réserve en 1800 French Partie 1 Annnexe 28

CAMPAGNE
DE
L'ARMÉE DE RÉSERVE
EN 1800

{p.714}

(PREMIÈRE PARTIE)
ANNEXE N° 28
Arrivée des renforts

Quand l'armée de réserve quitte, le 27 avril, la région de Dijon pour se porter au secours de Masséna, elle n'est qu'imparfaitement organisée et bien des détachements attendus ne sont pas encore arrivés.

Les dépôts sont laissés sur la Saône et c'est vers Dijon que sont dirigées toutes les troupes de renfort destinées à l'armée.

De nombreuses lettres sont échangées entre le Premier Consul, le ministre, le général en chef Berthier et le général Vignolle, adjoint au chef d'état-major, chargé de l'organisation de ces dépôts.

On a extrait de cette correspondance, longue et peu intéressante, les dates d'arrivée à Dijon de chaque détachement. {p.715}

{p.716}
DATES D'ARRIVÉE à DIJON. INFANTERIE. TROUPES A CHEVAL. OBSERVATIONS.
3 au 6 mai. 70e de bataille, 360 h.
Id. 13e légère, 1er et 3e bataillons. A Lausanne, le 13 mai (V. p. 667).
5 au 8 mai. Garde, 400 grenadiers à pied. Garde, 200 grenadiers à cheval, 6 canons.
6 au 10 mai. 19e légère A Nyon;1e 17 mai.
8 au 13 mai 1er de cavalerie, 1 escadron, 120 hommes.

Comparer à la situation du 10 mai, p. 669.

1000 hommes de cavalerie arrivent à Nyon (1er consul à Berthier, 18 mai, p. 419).

3e de cavalerie, 1 compagnie, 60 hommes.
5e de cavalerie, 1 escadron, 120 hommes.
5e de dragons, 2 escadrons, 300 hommes.
9e de dragons, 300 h.
15e de chasseurs, 120 h.
1er de hussards, 1 escadron, 120 hommes.
12 au 14 mai. 30e de bataille, 443 h.
72e de bataille, 1900 h.
6e légère, 1 compagnie de carabiniers, à Saulieu.
19e légère, 87 hommes.
15 mai 13e légère, 600 hommes et 3 compagnies de carabiniers. 7e de dragons, 3 escadrons, 330 hommes.
20 mai 9e de dragons, fonds et dépôt.
21 mai3e de cavalerie, dépôt.
Id. 11e de hussards, 370 h. montés.
27 mai 15e de chasseurs, fonds et dépôt, 400 hommes.
28 mai 1er de cavalerie, 40 hommes.
30 mai Garde, 100 grenadiers à pied. Garde, 60 grenadiers à cheval.
5e de cavalerie, 40 hommes.
5e de dragons, 80 hommes.
7e de dragons, 80 hommes.
1er de hussards, 40 h.
31 mai 14e de bataillon, 2e et 3e baton., 2,000 h.
3 juin 13e légère, 746 hommes.
7 juin 18e de cavalerie, 1 escadron, 120 hommes.
12 juin 10e de dragons, dépôt.
13 juin 11e de cavalerie, 1 escadron, 120 hommes.
14 juin
(à Genève).
10e de dragons, 770 h., 850 chevaux.

On peut rapprocher ces dates d'arrivée à Dijon des renseignements suivants recueillis en Suisse:

Du 23 au 29 mai inclus, 2,283 hommes, détachés de différents corps, passent à Lausanne se dirigeant vers l'armée (1).

 

300 conscrits de la 30e demi-brigade passent à Vevey le 21 mai (2).

1 bataillon de 500 hommes de la 19e légère passe à Vevey le 22 mai (2).

600 hommes de la garde des consuls sonde 21 mai à Vevey (2).

3 bataillons de la légion italique passent le 30 mai à Lausanne (1).

La 72e demi-brigade passe à Vevey les 25, 26 et 28 mai par bataillons très faibles: 400, 300 et 300 hommes (2).

2 bataillons de la légion italique passent le 25 mai à Vevey: 800 hommes en tout (2).

 

1 escadron de 120 hommes du 1er de hussards cantonne à Vevey le 21 mai (2).

La garde à cheval des consuls et les guides de Bonaparte passent à Vevey le 22 mai. Effectif: 500 hommes (2).

 

5 pièces d'artillerie légère avec leurs caissons sont à Vevey le 20 mai (2).

5 pièces d'artillerie sont à Vevey le 21 mai (2).

5 pièces et 16 caissons, avec un détachement d'artillerie légère, arrivent à Vevey le 22 mai (2).

Pour ce qui a trait à l'artillerie et aux munitions, la lettre suivante résume les départs successifs de Paris entre le 17 mars et le 2 mai:

Le chef de brigade d'artillerie employé à l'état-major de l'artillerie de l'armée de réserve, au Premier Consul.

Paris, le 13 floréal an 8 (3 mai 1800).

Citoyen Consul,

240 chevaux d'artillerie sont partis hier de Paris pour Auxonne.

Le travail fait à Vincennes n'aurait pu fournir qu'un petit nombre de voitures chargées de cartouches d'infanterie ou autres munitions. On a pris au pare de la 17e division ce qu'il lui a été possible de fournir; les 240 chevaux ont emmené, par ce moyen, les objets suivants:

1 affût de 8, 10 jours à Auxonne.
1 affût d'obusier de campagne,
6 caissons de 12 chargés,
3 caissons de 8 chargés,
1 caisson de 4 chargé,
6 charriots à munitions chargés de piquets, de prolonges, effets de
campement, objets d'équipement pour le train.

Les chevaux, qui ne se sont pas trouvés employés à ces voitures, ont marché haut le pied, mais on a donné l'ordre à l'officier conducteur du convoi de s'informer exactement, dans tous les lieux de son passage, des voitures que les précédents convois auraient pu laisser en arrière pour des causes quelconques et de les emmener. {p.717}

Je joins une récapitulation du nombre de chevaux et de voitures partis de Paris pour le service de l'artillerie de l'armée de réserve.

Chevaux. Voitures.
Départ du 26 ventôse 391 81 NOTA. – Le chargement de
ces voitures est expliqué
sommairement dans mon rapport
d'hier, sauf celles du 26 ventôse
dont je n'ai pas eu connaissance.
du 6 floréal 200 54
du 9 floréal 113 25
du 11 floréal 230 45
du 12 floréal 240 17
TOTAUX 1171 222

Cartouches d'infanterie parties de Paris par ces différents convois:

Le 26 ventôse 378,000
Le 6 floréal 60,000
Le 9 floréal 288,000
Le 11 floréal 106,100
TOTAL 832,100 cartouches d'infanterie.

La désertion des soldats du train continue; outre les 82 hommes dont j'ai rendu compte dans mes précédents rapports, il en a encore déserté hier 22 hommes faisant partie du convoi partant.

Dans les dépôts, où nous avons puisé jusqu'à présent, on ne nous a donné que le rebut de ce que les autres corps n'ont pas voulu prendre. Il est bien urgent de nous faire donner, comme vous me l'avez promis hier, la faculté de prendre nos soldats du train parmi les conscrits de l'an 8 qui se trouveraient de bonne volonté.

Tout départ est arrêté, dans ce moment, faute de conducteurs.

Salut et respect,

VILLANTROYS.

Previous: ANNEXE N° 27: État indicatif des officiers et adjoints du génie employés à l'armée de réserve
Next: ANNEXE N° 29: Concordance des calendriers grégorien et républicain
    {p.714} {p.715} {p.716}
  1. Bulletin helvétique, 1800, t. 3.
  2. Manuscrit Couvreu. – Vevey. {p.717}

Library Reference Information

Type of Material: Text (Book, Microform, Electronic, etc.)
Personal Name: Cugnac, Gaspar Jean Marie René de, 1861-
Main Title: Campagne de l'armée de réserve en 1800 ...
par le captaine de Cugnac ...
Published/Created: Paris, R. Chapelot et ce., 1900-1901.
Description: 2 v. 21 maps (partly fold.) 14 facsim. (partly fold. 25 cm.
Contents: t. 1. Passage du Grand-Saint-Bernard.--t. 2. Marengo.
Subjects: Napoleonic Wars, 1800-1815--Campaigns--Italy.
France--History--Consulate and Empire, 1799-1815.
LC Classification: DC223.7 .C96